Mouvements spectaculaires attendus sur certains marchés.

L’analyse  de la hausse de la volatilité à l’aide de l’ATDMF, permet  d’anticiper certains mouvements.

Le Bitcoin (XBTUSD) au-dessous de 100 (cent) ?

Techniquement le cours du Bitcoin pourrait baisser de 5 000 à 100 assez rapidement. Ce mouvement ne sera pas remis en cause tant que le niveau de 6500 ne sera pas dépassé en fin de semaine.

Le pétrole WTI attiré par le niveau de 42 $

Il sera possible de fixer un autre objectif (22 $?) si le premier support ne tient pas.

Cet objectif de 42 $ prendra quelques mois pour être atteint. Pour annuler cette prévision, une hausse au-dessus de 67 $, en fin de semaine, serait nécessaire.

Philippe Cahen

cahen.atdmf@yahoo.fr

Crude Oil : baisse de 30 % attendue

Pourquoi s’affoler sur la baisse du pouvoir d’achat?

Techniquement, les cours du Crude Oil vont baisser de 30 % si le niveau de 59 $ ne tient pas d’ici la fin du mois. Tant que le niveau de 67 $ ne sera pas dépassé, le scénario baissier pour les prochains mois ne sera pas remis en cause.

Analyse technique : le point sur les indices boursiers (25/10/2018)

Cette analyse est faite à partir de l’ATDMF.

Si l’objectif en amplitude est important , pouvoir anticiper la durée d’un mouvement l’est davantage.

Sur les indices Européens la durée de la baisse devrait durer au minimum deux trimestres (printemps 2019) mais plus probablement un an. Pour les USA les signaux d’anticipation de la durée sont moins lisibles mais une durée de trois mois semble minimale. En ce qui concerne le Japon, la lecture ne permet pas de donner d’indication.

En terme de niveaux, les marchés européens ont le potentiel de baisse le plus important. La bande inférieure du Bollinger trimestriel semble un support difficile à enfoncer.

Les objectifs sont les suivants :

CAC 40 : au-dessous de 4000 puis 2700 en cas de hausse de la volatilité lorsque cette zone est atteinte. Invalidation du scénario baissier si 5300 est dépassé.

DAX : 8600 puis 8000. Invalidation du scénario baissier si 12 000 est dépassé.

Dow-Jones : 23 300 puis 20 000. Invalidation du scénario baissier si 25 460 est dépassé.

S&P 500 : 2580 puis 2 300. Invalidation du scénario baissier si 2 822 est dépassé.

Nasdaq composite : probablement 5 600 si 6 000 ne tient pas. Invalidation du scénario baissier si 7330 est dépassé.

CAC 40 : Effets du reclassement de type II en cours

sur un graphique quotidien. Il va permettre de valider la divergence baissière du stochastique trimestriel (l’avez-vous lu ailleurs ? Cependant c’est un classique de l’analyse technique. Bien plus significatif que sur un graphique quotidien. La preuve : le dernier remonte à juillet 2000…A croire que certains analystes ne seraient  pas des professionnels !)

Qu’est ce qu’un reclassement de type II ?

C’est la figure préférée d’un analyste technique. C’est celle que l’on espère trouver lorsqu’on regarde un graphique  ATDMF ®. Sa présence est synonyme d’un potentiel de gain important (exceptionnel) avec un taux de réussite proche de 100 %. Pour l’observer, les critères sont rigoureux.

Si votre mémoire vous fait défaut, envoyez-moi un mail à : cahen.atdmf@yahoo.fr

Excellent début de semaine.

Philippe